Aïda Jaafar candidate à la Mairie de Buxerolles en 2020

Par tous vos engagements associatifs et militants, dans les institutions et au sein des collectivités, vous démontrez de belles qualités humaines basées sur la probité, le sens de l’engagement et celui des responsabilités aussi bien sur des sujets régaliens, que sociaux et sociétaux.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ? Et votre parcours ?

Mon chemin de vie, mon parcours professionnel, associatif, ma vie publique, ont fait de moi une personne forte, lucide et surtout à l’écoute des autres. J’aime les gens.

Coté personnel

Petite-fille de militaire volontaire ayant servi sous le drapeau français en Algérie et en Indochine. Mon père est ébéniste de métier et ma mère employée de restauration. Je suis née en 1973 à Paris. Maman de 4 enfants dont ma dernière en situation de handicap non visible (1 garçon de 20 ans et 3 filles de 17, 15 et 10 ans). Mon compagnon de vie est chef d’entreprise et officier de réserve. Nous formons une jolie famille recomposée.

Coté scolaire et professionnel

Mon parcours scolaire et professionnel sont atypiques et finalement me correspondent bien. J’ai fait des études d’électrotechnique puis de manager d’entreprise. Parallèlement à mes études, les jobs d’été ont été enrichissants et instructifs.
Dans mon parcours professionnel, j’ai appris à conduire des projets, à gérer des budgets, à dialoguer, à négocier, à manager des hommes et des femmes dans le respect de ceux-ci ; à l’Ecole Nationale d’Architecture de Versailles et plus tard dans le privé dans des TPE/PME, puis dans une grande entreprise internationale où j’ai fait mes armes en qualité de responsable des relations internationales.

Associée quelques années, dans une entreprise de rénovation et amélioration de l’habitat, je pose mes bagages dans la Vienne pour répondre à une clientèle de plus en plus sensible aux énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques, éoliennes domestiques, isolation, etc.). Mon secteur d’activité l’Orne, la Sarthe et le Poitou-Charentes. Par la suite, consultante en sécurité et prévention des risques. Comme la plupart d’entre vous, je me suis consacrée à mon métier et à ma famille. La vraie vie m’a formée.

Coté associatif

Dès l’âge de 16 ans, je m’investis dans la vie associative en commençant par l’aide aux devoirs dans les cités, puis bénévole dans des associations : de parents d’élèves, d’entraide sociale et solidaire, caritatives et humanitaires d’utilité publique. A mon actif, 25 ans de bénévolat dans les domaines de l’action sociale et de la politique familiale avec des responsabilités dans des conseils d’administrations au niveau local et départemental.

Coté institutionnel

Je suis auditrice de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale de l’enseignement militaire supérieur- membre du comité directeur de l’association régionale Poitou-Charentes (chargée des relations extérieures), également membre du Trinôme Académique, œuvrant ainsi pour le rayonnement de la communauté Défense.
Depuis 6 ans, mon statut de Correspondante Défense et Réserviste Locale à la Jeunesse et la Citoyenneté, et à l’égalité des chances du ministère des Armées, au grade de Commandant, me permet d’organiser régulièrement des activités et des rencontres dans le cadre du devoir de mémoire, de la solidarité intergénérationnelle et de l’éducation.

Coté vie politique : c’est la première fois qu’une femme se présente en tête de liste à Buxerolles !

Parallèlement, la politique m’intéresse. Ce qui m’anime c’est de participer à la cohésion des territoires dans une logique de proximité avec les citoyens. Elue Municipale déléguée de Buxerolles (3ème commune du département) depuis 2014, j’étais en charge de la tranquillité publique en qualité de membre du Conseil départemental de la prévention de la délinquance et colistière élue aux Régionales de 2015 en Nouvelle Aquitaine.

Mon 1er engagement politique était avec le PS de 2008 à 2016. Mon parcours politique au sein de LREM, commence dès le début du mouvement en 2016 comme militante et animatrice locale du comité qui participe activement à la réalisation des actions politiques (réunions publiques, rencontres citoyennes, porte-à-porte, réunion d’appartements, questionnaires, collages, etc.). Directrice de campagne de la candidate Véronique Wuyts-Lepareux pour les sénatoriales partielles en 2017, œuvrant en permanence à animer un réseau politique local dense, y compris parmi les mouvements partenaires. Plus récemment, j’ai conduit les Grands Débats.

Avec le référent des JAM 86 et le collectif Buxerolles 2020 nous avons participé à toutes les élections.

WordPress Theme built by Shufflehound. © Buxerolles Audacieuse 2020 - Toute reproduction interdite - Mentions légales